Get Adobe Flash player
Accueil Revue de presse FOIRE AUX CELIBATAIRES ALBERTVILLE

FOIRE AUX CELIBATAIRES ALBERTVILLE

SAVOIE Albertville : foire aux célibataires, le samedi 11 mai

C’est la première fois que Pierre Python organise une foire aux célibataires à Albertville. Il avoue avoir volontairement choisi ce terme un peu provocateur « pour faire parler ».

Samedi 11 mai, à partir de 16 heures, il espère en effet la venue de près de 300 célibataires à la salle de la Pierre du Roy. « Nous proposons aux gens de venir s’amuser, rencontrer un maximum de Au programme de cette foire : un speed-dating, un repas et un bal…

Renseignements au 06 23 67 56 28.

personnes mais nous ne pouvons pas garantir l’alchimie de l’amour pour tous !

SORTIR Albertville : une foire aux célibataires pour trouver l’âme sœur

Avis aux cœurs à prendre ! Une foire aux célibataires va être organisée samedi 11 mai, à partir de 16 heures, salle de la Pierre du Roy. Elle sera organisée en trois temps : un après-midi avec musique et speed-dating pour faire connaissance, un repas pour approfondir les échanges puis un bal pour affiner les rapprochements.

Entrée : 25 euros (gratuit pour les étudiants avant 20 h). Supplément de 15 euros pour le repas. Renseignements au 06 23 67 56 28

ALBERTVILLE Foire aux célibataires : « Je participe par curiosité, avec le secret espoir de trouver la bonne personne »

 

Pierre*, 48 ans, est célibataire depuis environ deux ans.

Ce samedi 11 mai, il sera présent à la foire des célibataires d’Albertville. Un saut dans l’inconnu pour ce père de quatre enfants : « Je ne sais pas trop comment cela va se passer. C’est une première pour moi. Je vais participer par curiosité mais avec le secret espoir de trouver la bonne personne. Je suis assez réservé de nature. J’ai un emploi du temps chargé et je sors assez peu dans les bars ou les discothèques. Les occasions de rencontrer des célibataires se font rares ».

L’Albertvillois le reconnaît volontiers : la solitude lui pèse un peu et il ressent le besoin de partager des choses. « Les sites de rencontres sur internet ne m’intéressent pas. Je préfère aller à ce genre de rendez-vous, plus concret et qui me semble plus sérieux. Avec les speed dating, c’est aussi plus simple de faire connaissance et d’aborder une femme. Mais je ne crois pas particulièrement au coup de foudre. Il faut du temps pour apprendre à connaître une personne ».

Pierre accorde de l’importance au physique, « mais le feeling est primordial, pouvoir partager des envies similaires et des projets en commun ». Et s’il ne trouve pas le grand amour sur place, l’Albertvillois espère repartir avec des contacts et pourquoi pas de belles amitiés.

INFOS PRATIQUES

Foire aux célibataires, samedi 11 mai, de 16 heures à 3 heures du matin, à la salle de la Pierre du Roy. Inscriptions directement sur place tout au long de la journée. Tarifs : 25 euros l’entrée ; 40 euros avec le repas. Entrée libre et gratuite pour les étudiant(e) s avant 20 heures. Plus d’informations au 06 23 67 56 28 ou www.foire-celibataires.com

*Le prénom a été modifié pour préserver l’anonymat du célibataire

SOCIÉTÉUne foire aux célibataires à Albertville

Une foire aux célibataires aura lieu samedi 11 mai, à partir de 16 heures, salle de la Pierre du Roy , à Albertville. Elle sera organisée en trois temps : un après-midi avec musique et speed-dating pour faire connaissance, un repas pour approfondir les échanges puis un bal… pour conclure ! C’est la société Publiorganisation, basée à Bourg-en-Bresse, qui organise l’événement pour la première fois en Savoie. Elle espère la venue de 300 personnes âgées de 20 à 75 ans...
Plus d'informations sur www.foire-celibataires.com

SAVOIEAvis aux cœurs à prendre à Albertville !

 

Ce samedi, les cœurs solitaires ont rendez-vous à la salle de la Pierre du Roy pour la première “foire aux célibataires” d’Albertville. Un événement organisé par Pierre Python, de la société “Publiorganisation”.

Pourquoi avoir choisi d’organiser cette foire aux célibataires à Albertville ?

« J’organise, depuis près de 15 ans, ce genre de rendez-vous dans différents endroits comme à Saint-Genis-Pouilly ou encore à Nyon, en Suisse. J’avais beaucoup de demandes de Savoyards qui ne pouvaient pas se déplacer aussi loin. Alors j’ai voulu trouver une ville centrale entre Chambéry, Annecy et la Suisse. Albertville a bien voulu nous accueillir. C’est la première fois dans une ville aussi grande. C’est un pari mais j’espère la présence d’au moins 300 célibataires ».

Comment vous est venue l’idée d’organiser ce genre de rendez-vous ?

« J’ai participé, avec des amis, à une foire aux célibataires à Lons-le-Saunier. J’y suis allé par curiosité et j’ai trouvé le concept très intéressant. Je me suis dit que c’était une bonne idée d’organiser des rendez-vous pour aider les célibataires à trouver l’âme sœur. C’est une façon aussi de s’amuser en travaillant ».

Comment expliquez-vous le succès de ces foires ?

« C’est convivial, concret et rapide. Les échanges sont directs. Soit ça passe, soit ça casse. On accepte la personne avec ses qualités et ses défauts. Cela change des sites de rencontres sur internet où l’on peut retoucher les photos. Le virtuel a ses limites avec des discussions parfois très longues avant de déboucher sur une rencontre. Contrairement à internet, on rencontre physiquement la personne. Le concept a fait ses preuves. Et il arrive que des rencontres se terminent par des mariages ».

Quel est le programme de la journée ?

« Le salon ouvre à 16 heures. Les célibataires s’inscrivent et trois enveloppes leur sont remises afin d’adresser un message aux personnes désirées. Chaque enveloppe doit contenir un moyen permettant à l’âme sœur de vous contacter pendant ou après la manifestation. Puis, c’est le traditionnel speed dating de 17 h à 20 h 30. L’occasion de faire connaissance pendant quelques minutes. Après le dîner, place au bal des célibataires qui permet les rapprochements. Les célibataires peuvent venir quand ils veulent : l’après-midi, au dîner et/ou à la soirée ».

Un conseil à donner aux célibataires présents ?

« Tenter votre chance ! Ici, tout le monde est célibataire et l’objectif est de trouver la bonne personne. Il ne faut pas avoir peur de l’échec. L’idée est de faire connaissance et plus si affinités. On ne peut pas garantir l’alchimie immédiate. Mais il ne faut pas hésiter à faire le premier pas. On peut même commencer à draguer sur le parking. Si ça matche, ça évite de payer l’entrée (rires) ! »

Et pour les plus timides ?

« Le speed dating est fait pour eux. On peut aussi les aider à entrer en contact avec des célibataires. On essaye de leur “arranger le coup”. Sinon, je leur conseille de préparer des papiers avec leurs coordonnées qu’ils peuvent remettre à la personne désirée. Comme une sorte de carte de visite avec un numéro de téléphone, un mail, une photo ou un petit mot. Beaucoup de personnes font connaissance, après le salon, via les réseaux sociaux ».

Et vous, êtes-vous célibataire ?

« Je suis un cœur à prendre ! Mais je suis là en tant qu’organisateur pour aider les célibataires à trouver la bonne personne. Vous savez, un médecin ne drague pas ses patientes. Après, si une femme me glisse son numéro… ».

Foire aux célibataires, samedi 11 mai, de 16 heures à 3 heures du matin, à la salle de la Pierre du Roy. Inscriptions directement sur place tout au long de la journée. Tarifs : 25 euros l’entrée ; 40 euros avec le repas. Entrée libre et gratuite pour les étudiant(e) s avant 20 heures. Plus d’informations au 06 23 67 56 28 ou www.foire-celibataires.com

Il ne faut pas hésiter à faire le premier pas.

Pierre Python, organisateur

ALBERTVILLEUne foire aux célibataires sera organisée samedi 11 mai

Avis aux cœurs à prendre, une foire aux célibataires aura lieu samedi 11 mai, à partir de 16 heures, salle de la Pierre du Roy.

Elle sera organisée en trois temps : un après-midi avec musique et speed-dating pour faire connaissance, un repas pour approfondir les échanges puis un bal… pour conclure !

ADVERTISING

C’est la société Publiorganisation, basée à Bourg-en-Bresse, qui organise l’événement pour la première fois en Savoie. Elle espère la venue de 300 personnes âgées de 20 à 75 ans…

ALBERTVILLEFoire aux célibataires : « Je participe par curiosité, avec le secret espoir de trouver la bonne personne »

Pierre*, 48 ans, est célibataire depuis environ deux ans.

Ce samedi 11 mai, il sera présent à la foire des célibataires d’Albertville. Un saut dans l’inconnu pour ce père de quatre enfants : « Je ne sais pas trop comment cela va se passer. C’est une première pour moi. Je vais participer par curiosité mais avec le secret espoir de trouver la bonne personne. Je suis assez réservé de nature. J’ai un emploi du temps chargé et je sors assez peu dans les bars ou les discothèques. Les occasions de rencontrer des célibataires se font rares ».

L’Albertvillois le reconnaît volontiers : la solitude lui pèse un peu et il ressent le besoin de partager des choses. « Les sites de rencontres sur internet ne m’intéressent pas. Je préfère aller à ce genre de rendez-vous, plus concret et qui me semble plus sérieux. Avec les speed dating, c’est aussi plus simple de faire connaissance et d’aborder une femme. Mais je ne crois pas particulièrement au coup de foudre. Il faut du temps pour apprendre à connaître une personne ».

Pierre accorde de l’importance au physique, « mais le feeling est primordial, pouvoir partager des envies similaires et des projets en commun ». Et s’il ne trouve pas le grand amour sur place, l’Albertvillois espère repartir avec des contacts et pourquoi pas de belles amitiés.

*Le prénom a été modifié pour préserver l’anonymat du célibataire.